L'ostéopathie pour la femme enceinte

                          L’ostéopathie est une méthode douce. Elle convient particulièrement bien pour traiter les douleurs qui apparaissent pendant et après une grossesse.

                          Odoo CMS - une grande photo
                          La grossesse est une période de changements et d’ajustements durant laquelle le corps et l’état d’esprit de la future maman évoluent énormément. Né d’un simple ovule, un embryon se développe et prend de plus en plus de place dans l’utérus. Les organes, les nerfs, les vaisseaux sanguins, le système lymphatique et le diaphragme s’assouplissent. D’intenses changements hormonaux permettent aux ligaments, aux muscles, au fascia et surtout au plancher pelvien de devenir plus souples et élastiques. Bref, le corps se prépare à l’accouchement.

                          Troubles liés à la grossesse

                          Bien entendu, des changements aussi importants ne passent pas inaperçus. C’est pourquoi la grossesse et l’accouchement s’accompagnent fréquemment de divers troubles:
                           
                          • Dorsalgies, douleurs au coccyx/pubis, jambes lourdes, fatigue

                          • Céphalées, tensions dans la nuque, douleurs musculaires

                          • Douleurs costales, troubles respiratoires,

                          • Nausées, vomissements, brûlures d’estomac, constipation

                          • Œdèmes, syndrome du tunnel carpien


                          Un traitement ostéopathique se prête souvent bien à ces troubles. Mais il doit être considéré comme une thérapie d’accompagnement judicieuse. Il ne peut pas remplacer pas un examen médical spécialisé.

                          Préparation à l’accouchement

                          Un traitement ostéopathique permet une bonne préparation à l’accouchement, car certains antécédents peuvent avoir des incidences négatives sur le déroulement de l’accouchement. C’est notamment le cas lorsque le bassin a été touché, par exemple en cas de chute sur le coccyx, d’accident de la circulation, de chute de cheval, de cicatrice de l’épisiotomie ou encore d’anesthésie péridurale douloureuse par le passé.

                          Les ostéopathes FSO ont la formation et les aptitudes requises pour traiter de manière compétente une femme enceinte.
                          Odoo image et bloc de texte
                          Texte Odoo et bloc d'image

                          Bon à savoir


                          En règle générale, il n’est pas nécessaire d’avoir une ordonnance médicale pour consulter un·e ostéopathe membre de la FSO. Un traitement ostéopathique est en règle générale remboursé en totalité ou en partie par l’assurance complémentaire. En cas de doute, veuillez prendre contact au préalable avec votre assurance-maladie complémentaire.