Ostéopathie pour l'enfant et l'adolescent

Grâce à son approche globale, l’ostéopathie permet de traiter les enfants et les adolescents de tout âge.

Odoo CMS - une grande photo

Les enfants et les adolescents traversent de nombreuses étapes de développement physique et émotionnel. Et naturellement, tout ne se déroule pas toujours sans accroc! Des troubles fonctionnels peuvent apparaître lors d’accidents sportifs, d’accidents ou tout simplement être dus à la croissance.

Un traitement ostéopathique peut contribuer à diminuer les gênes ou les douleurs ressenties par ces jeunes patients.

Bien sûr, le corps, le métabolisme et l’intellect des enfants et des adolescents sont en constante évolution et diffèrent de ceux des adultes. Un traitement ostéopathique nécessite donc de solides connaissances des phases de développement de l’enfant, du stade fœtal à la fin de sa puberté.

Les ostéopathes FSO ont la formation et les aptitudes requises pour tenir compte des différents stades de développement au cours du traitement.

Comment se déroule une consultation ostéopathique?

Grâce à des questions ciblées, l'ostéopathe parvient à cerner précisément le motif de consultation. L’ostéopathe examine ensuite les restrictions de mouvements ainsi que les variations de la consistance et de la sensibilité tissulaires.

Les résultats permettent à l’ostéopathe de traiter efficacement le jeune patient ou la jeune patiente au moyen de techniques adaptées et de favoriser ainsi son rétablissement.

Odoo CMS - une grande photo

Dans quels cas faut-il consulter un·e ostéopathe?

Un traitement ostéopathique peut être très utile pour traiter notamment les symptômes suivants:

  • Mobilité réduite, douleurs de croissance

  • Déviation de la colonne vertébrale (scoliose)

  • Affections récurrentes des voies respiratoires, otites

  • Malpositions dentaires et problèmes orthodontiques

  • Problèmes digestifs, douleurs abdominales, douleurs menstruelles

  • Céphalées

  • Troubles du sommeil

  • Difficultés à s’exprimer ou à se concentrer

Bon à savoir

Un examen médical est impératif après une lourde chute ou un accident. Un traitement ostéopathique est conseillé ultérieurement pour éviter d’éventuels dysfonctionnements.

En règle générale, il n’est pas nécessaire d’avoir une ordonnance médicale pour consulter un ostéopathe membre FSO. En cas de doute, veuillez contrôler les conditions de prise en charg et de remboursement auprès de votre assureur-maladie complémentaire.

Des rapports médicaux, des radiographies ou un CD d’une IRM aident l’ostéopathe à prendre connaissance de votre état de santé ainsi que des mesures médicales prises auparavant. Pensez à les prendre avec vous lors de votre première consultation