Webinar - Faciliter votre place d'ostéopathe au travers de la métacognition, de la réflexivité et de l'intervision

7 févr. 2022
13 avr. 2022
Merci de vous connecter pour vous inscrire à cette formation.

S'inscrire

Objectifs

Objectifs pédagogiques :

1. Aider les thérapeutes manuels à comprendre l’intérêt de l’intervision quant à la qualité des soins délivrés, la diminution du risque de plaintes et pour une meilleure alliance thérapeutique.

2. Former les participants aux méthodes de préparation de matériel à partir de leur expérience clinique pour faciliter la réflexivité en pratique.

3. Offrir un modèle de réflexivité et métacognition basé sur les connaissances modernes

4. Comprendre comment intégrer les informations suscitées durant l’interaction patient/praticien afin d’assurer une réponse adéquate et centrée sur la personne face à soi.

5. Faciliter la reconnaissance de schémas que les participants peuvent avoir implicitement et les guider vers des outils et ressources pour les accompagner vers une pratique biopsychosociale et centrée sur les valeurs du patient.

Vidéo

Formation

Présentation

La totalité des 21 heures de ce webinaire seront comptabilisées par la Commission de contrôle de la formation continue (CCFC) de la FSO.

Description

« La vie ne se comprend que par un retour en arrière, mais on ne la vit qu’en avant » disait Søren Kierkegaard. Il existe des outils pour nous aider à comprendre, par un retour en arrière, les situations de la vie, et nous souhaiterions vous en proposer un : la réflexivité en pratique au travers de l’intervision.

Il ne s’agit non pas de se dire comment nous aurions dû faire mais comment l’expérience passée, observée et réfléchie nous aide à mieux comprendre et vivre les suivantes.

Pour cela, vous utiliserez du matériel tiré de votre propre exercice clinique que vous partagerez dans des groupes de discussion pendant la formation. Vous en tirerez des perspectives variées, des mises en situation et des applications pratiques à mettre en place au cabinet. Cette formation vous permettra d’analyser spécifiquement des challenges cliniques que vous rencontrez. Et ce en acquérant des outils pour développer votre autonomie et pouvoir continuer à explorer votre exercice clinique ; et en définitive acquérir une plus grande réflexivité pendant la pratique.

Cette formation s’inscrit dans une compréhension biopsychosociale de notre activité professionnelle (ou énaction) : ce cadre thérapeutique guide notre gestion des personnes et de leur environnement et il ouvre un immense champ de réflexivité sur notre pratique, les relations que nous développons avec nos patients et la place que nous leur donnons dans les prises de décision. 

Cette formation est principalement expérientielle et participative, et pour faciliter cela les deux formateurs seront concomitamment présents tout au long de cette formation.


Au cours de cette formation théorique et pratique, nous proposons tour à tour une exploration des multiples facettes de l’interaction et alliance thérapeutiques, afin d’offrir aux participants une manière d’intégrer dans leur pratique les données relatives au modèle biopsychosocial ainsi que des outils de réflexivité pour leur permettre de développer leur métacognition afin d’accompagner au mieux leurs patients dans un cadre centré sur la personne.

1. Webinaire d’introduction, explication & présentation de la suite de la formation :

- Règles de groupe (confidentialité et prises de parole)
- Intérêt de supervision
- Comment préparer son matériel clinique pour les exercices réflexifs
- Alliance thérapeutique
- Des exemples seront partages afin d’aider les participants à se préparer pour les journées suivantes

2. Quatre demi-journées de réflexivité et mise en pratique :

Les demi-journées seront composées de :
- travail réflexif à partir du travail écrit produit par les participants en amont à ces journées (le webinaire d’introduction expliquera en détail comment développer ce matériel).
- ateliers et jeux de mise en situation.

3. Webinaire sur votre évolution réflexive :
Moment pendant lequel les participants pourront présenter s’ils le souhaitent leurs avancées et réflexions.

Enseignants

Draper-Rodi Jerry

Senior Research Fellow, clinician

National Council for Osteopathic Research, Director

QUALIFICATIONS

2011 – 2016: Professional Doctorate in Osteopathy, University of Bedfordshire, London 

2011: Postgraduate Certificate in Research Methods, BSO, London 

2008 – 2009: University degree (PGDip) in clinical anatomy, Université Paris V Descartes 

Autumn 2007: Certified examiner for finals examination in osteopathy, Académie d’Ostéopathie 

2006 – 2007: University degree (PGDip) in anatomy applied to clinical examination and medical imaging, Université Paris Ouest 

2001 – 2007: Osteopathy degree (DO), ISO Lyon - CEESO Paris

MEMBERSHIP OF PROFESSIONAL BODIES

2015 – ongoing: The Society for Back Pain Research, Executive committee member

2013 – ongoing: Oxfordshire Osteopathic Network, on the committee since 2013, chair for 3rd year

2009 – ongoing: Member of the General Osteopathic Council, membership number 7449  

2009 – ongoing: Member of the institute of Osteopathy, membership number 104053 

PROFESSIONAL OSTEOPATHIC ACTIVITIES

Research

Reviewer

2014 – ongoing: Reviewer for the International Journal of Osteopathic Medicine.

2018 – ongoing: Reviewer for La Revue de l’Osteopathie

Recent conferences: Oral presentations

Draper-Rodi J, Vogel S, Bishop A. Impact of an e-learning programme on the biopsychosocial model for non-specific low-back pain on experienced osteopaths’ attitudes to back pain: a pilot randomised-controlled trial. OsEAN conference. Vienna. 2016

Draper-Rodi J, Vogel S, Bishop A. Non-specific low-back pain: how can we assess it in a biopsychosocial context? The institute of Osteopathy conference. Egham. 2015

Draper-Rodi J, Vogel S, Bishop A. Presentation of the development of an e-learning programme on the biopsychosocial model for non-specific low-back pain. The BSO education conference. Egham. 2015

Draper-Rodi J. Evidence vs conventional wisdom. OSD conference; Berlin (Germany) 2015

Conference: Recent poster presentation 

Draper-Rodi J, Vogel S, Bishop A. Impact of an e-learning programme on the biopsychosocial model for non-specific low-back pain on experienced osteopaths’ attitudes to back pain: a mixed methods feasibility study. The International Federation of Orthopaedic Manipulative Physical Therapists. Glasgow. 2016

Draper-Rodi J, Vogel S, Bishop A. What are the biopsychosocial obstacles to recovery for non-specific low-back pain? Results of a scoping review. The Society for Back Pain Research conference. Bournemouth. 2015

Draper-Rodi J, Vogel S, Bishop A. The effects of a biopsychosocially structured e-learning programme for non-specific low-back pain on experienced osteopaths’ attitudes to back pain: A mixed-method pilot randomised-controlled trial and qualitative study. CAMstrand conference. London. 2015

Teaching and development of courses: recent experience

2017 – ongoing: Head of CPD and research lecturer

2010 – 2017: Technique and Clinic tutor, BSO London 

2013 – 2014: Associate lecturer, Oxford Brookes 

2012 – 2015: Lecturer; postgraduate course on diagnosing musculoskeletal pain, University Paris Ile de France Ouest (France) 

Private Practice 

2011 – ongoing: Self-employed osteopath, Abingdon 

2007 – 2012: Self-employed osteopath, Paris

JEANNE Tiphaine

Femme blanche cisgenre maman de 2 enfants, je suis ostéopathe depuis 2010.

Après avoir suivi des années de Licence de Maths et Informatique Appliqués aux Sciences, j’ai suivi une formation d’ostéopathie entre 2005 et 2010, formation au cours de laquelle je me posais déjà des questions sur les modèles explicatifs proposés ainsi que sur la diversité des « types » d’ostéopathie transmises par mes enseignant.e.s. 

Diplômée en 2010, je me suis installée en cabinet libéral à la sortie des études. 

J’ai alors commencé à me demander pourquoi certains patients allaient mieux et d’autres non, alors que mon « raisonnement ostéopathique » était le même, celui qu’on m’avait appris. 

C’est en 2012, lorsque je suis devenue maman que mes premières réflexions sur l’importance de la relation entre deux individus sont nées. 

Quelle relation construire avec ma fille afin de lui permettre de grandir et de s’épanouir dans la confiance, l’estime d’elle-même, la sécurité et l’autonomie ? Quel impact, la relation que nous entretenons avec nos enfants, peut-il avoir sur la personne qu’elle est et deviendra ? 

Ces réflexions ainsi que différentes lectures et apprentissages sur divers types de communication et d’écoute m’ont amenée à me questionner aussi sur l’importance de la relation avec mes patients lors de mes consultations. 

Au fur et à mesure des formations que j’ai suivies, de lectures d’articles et d’échanges avec d’autres professionnels se questionnant également sur notre pratique et sur l'efficacité de notre prise en charge, la question du « pourquoi les patients vont mieux ou non » prenait de plus en plus de place dans mes réflexions. 

J’ai commencé alors à remettre en question l’histoire que nous nous racontons en tant qu’ostéo. 

Lorsque en 2017, j’écoute Jerry Draper Rodi, futur PhD, nous parler de son travail de thèse sur la prise en charge bio-psycho-sociale de la lombalgie dans un symposium d’ostéopathie, une lumière s’allume en moi et me donne de nouveaux outils à explorer afin de mieux comprendre les interactions que nous avons avec nos patient.e.s. Et ouvre sur la complexité passionnante de la prise en charge centrée sur le patient, ou en partenariat avec celui-ci. 

En parallèle avec la découverte des neurosciences de la douleur et les neurosciences dans l’éducation et le développement de l’enfant, je commence alors un travail en supervision, qui me permettra d’avancer autant professionnellement que personnellement, mieux me comprendre moi, pour mieux comprendre comment interagir avec les autres et à quelle fin. 

La supervision et l’intervision avec différents groupes de pairs ainsi que la formation continue, depuis cette période, me permettent, sans cesse, d’améliorer ma capacité à adapter chaque nouvelle relation thérapeutique, centrée sur la personne qui me consulte tant avec les patients adultes, qu’avec les patients enfants de tout âge et leurs parents. 

La réflexivité en pratique a évidemment joué un rôle primordial sur la thérapeute que je suis, mais pas seulement. 

L’écoute, la communication, l’attention aux attentes et besoins de tous les êtres humains qui m’entourent, enfants, ami.e.s, proches, famille ou bien juste un.e inconnu.e croisé.e par hasard, cela a aussi changé ma vie d’un point de vue personnel et a rendu mes interactions sociales plus simples et plus douces.

Infos principales

Après-midi
20:00 - 22:00
Matin
08:30 - 12:30
Matin
08:30 - 12:30
Matin
08:30 - 12:30
Matin
08:30 - 12:30
Après-midi
19:30 - 22:30
Français
Aucune
Membre
740.00 CHF
Non membre
920.00 CHF
Assistant
470.00 CHF

Infos supplémentaires

Conditions particulières

Avant le début de la formation, nous vous demandons de répondre aux 2 questions suivantes:

-Pourriez-vous nous décrire en quelques lignes votre parcours professionnel s'il vous plait ?

-Quelles sont vos attentes de cette formation ?

Puis, entre le 1er webinaire et le week-end de formation:

Merci de bloquer dans votre agenda 1h libre juste après un rdv avec un.e patient.e sur lequel vous souhaitez effectuer un travail réflexif (par exemple la relation thérapeutique est compliquée, patient.e avec lequel/ laquelle vous ne vous sentez pas à l'aise, patient.e avec qui vous semblez toujours faire la même chose, consultation pendant lesquelles vous vous ennuyez ou sentez agressé.e.)

Lieu de formation

Webinaire
Ouvrir dans Google Map
Secrétariat de la formation continue

Mardi et Jeudi,
de 09h00 à 11h00
Rue de Rome 3
1700 Fribourg